23éme édition de la Fidak : Les Pakistanais peinent toujours à entrer en possession de leurs marchandises

= 287

CICES

La Foire internationale de Dakar (Fidak) a ouvert ses portes depuis le 18 décembre 2014 pour prendre fin au 29 du même moment. Plus d’une vingtaine de pays prend part à ce rendez-vous commercial qui a lieu au Centre international de commerce extérieur du Sénégal (Cices). Si certains exposants ont déjà commencé à se remplir les poches, d’autres à l’image des pakistanais n’ont pas encore reçu leur matériel bloqué au Port autonome de Dakar.

Venus cinq jours avant le démarrage de la foire, ces exposants courent depuis lors derrières leur bagages. La raison : «pour cette présente édition de la foire, Le Cices n’a agréé que deux sociétés de transit. Ces sociétés se sont partagées les dossiers, mais l’une d’elle ne travaille pas les week-end. Et malheureusement nous ne pouvons pas régler le problème de certains de ces pakistanais parce que n’ayant pas leurs dossier», s’est indigné Birame Guèye, Directeur commercial de la Société internationale de transit (Sitrans). En dehors de la Sitrans, l’autre entreprise agréée par la foire en matière de transit est Delta Transit.

Pour pallier à ce genre de situation, M. Guèye demande aux entreprises agréées de faire des dérogations horaires pour permettre aux exposants de  profiter au maximum de leur service.

Quant à la direction de la foire, Birame Guèye propose de répartir les dossiers des exposants à part égale.

En attendant, les exposants pakistanais devront attendre jusqu’à lundi pour espérer disposer de leur bagage.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :