});

Abdou Lahad Kâ : « Depuis 4 ans, l’Etat du Sénégal n’accorde plus d’extension électrique à Touba »

= 974

Cela fait quatre bonnes années que l’Etat du Sénégal n’accorde plus de suite favorable aux demandes d’extension électrique adressées par Touba aux veilles de magal, la remarque est du maire de la commune.

Abdou Lahad Kâ, prenant part au comité local de développement préparatoire au prochain magal, s’est voulu formel :«depuis quatre ans, Touba n’a plus droit aux 100 kilomètres d’extension électrique annuelle concédés sur demande de la cité.

Si tout fonctionnait comme avant, aujourd’hui on aurait eu droit à 400 kilomètres de plus. C’est étonnant, mais c’est ainsi!

Nous invitons en conséquence les autorités religieuses de la cité à reformuler cette demande.

Qu’elles remettent sur la table de l’Etat ces requêtes pour remettre les pendules à l’heure!

Une écrasante partie de la population vit encore sans électricité. Nous ne comprenons pas pourquoi il y a ce changement. »

Ces propos sont renforcés par Serigne Ousmane Mbacké, coordinateur du comité d’organisation du grand magal qui a insisté sur la nécessité de recouvrer ces 400 kilomètres pour pallier les défaillances notées dans ce secteur.

La rencontre était pilotée par le sous – préfet de Ndame, Modou Mbacké Fall.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :