Affaire Petrotim: Le rapport de l’Ofnac fait état de « réponses contradictoires » d’Aliou Sall sur son salaire

= 591

Le rapport de l’Ofnac fait état de « réponses contradictoires » d’Aliou Sall sur son salaire perçu dans l’affaire Petrotim.

En effet, interrogé sur ce qu’il percevait à Petro-Tim, le petit frère du président Macky Sall  déclare : « au début, j’ai reçu 12 millions de Fcfa, puis ma rémunération a été partagée en deux : 3 millions payés localement et 10 millions d’honoraires de conseil », rapporte « Les Echos » dans sa livraison de ce lundi 02 septembre.

Des propos contradictoires qui trahissent le maire de Guédiawaye si l’on se fie à sa  déclaration tenue lors de sa conférence de presse du 3 juin dernier, suite au reportage de la BBC dénommé « scandale à 10 milliards » dans l’octroi des concessions pétro-gazières du Sénégal, dont les mis en cause seraient Aliou Sall et l’homme d’affaires Franco-roumain Frank Timis.

« C’est absolument faux ! Je n’ai jamais reçu, directement ou indirectement, 250 000 dollars de Timis Corporation, pas plus qu’Agritrans.

Il s’agit d’un paiement imaginaire », disait Aliou Sall, soutenant n’avoir « jamais fait une quelconque demande fiscale pour le Sénégal » lorsqu’il était le gérant de Petro-Tim Sénégal.

L’ex-Dg de la Caisse des dépôts et de consignations a certainement omis, d’après le journal, « de dire que le salaire de 12 millions était passé à 13 millions FCFA ».

À propos des droits et obligations contractuels de Petro-Tim Ltd, Aliou Sall soutient que Kosmos en a hérité conformément aux dépenses de l’ordonnance d’approbation.

Une réponse qui a surpris les enquêteurs qui lui ont rappelé avoir déclaré ignorer les modalités de vente de Petro-Tim Ltd et Timis Corporation.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :