Agression aux Etats-Unis : un Sénégal échappe à la mort après avoir reçu quatre coups de couteau

= 289

Pape Ckeikh Coulibaly, un Sénégalais résidant aux Etats-Unis, a failli perdre la vie.

Il a reçu deux (2) coups de couteau à l’épaule et deux (2) autres au bas du dos, selon « Les Echos ». Son bourreau, un jeune Latino-américain, âgé de 25 ans, qui s’est coupé un doigt durant l’agression.

Pape Cheikh Coulibaly a été attaqué dans un bar-restaurant, où il était allé regarder la transmission du match de Baseball des Yankees.

Il a été transmis à l’hôpital de St. Barnabas, situé à Broadway, près de la rue principale 231 à Kingsbridge.

Malgré les coups qu’il a reçus, Coulibaly était encore conscient au moment de son évacuation.

Son agresseur qui a été filmé par les caméras de surveillance est activement recherché par la police, qui a diffusé une partie de l’agression à travers les chaines américaines

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :