Air Sénégal SA: Macky baptise le nouvel aéronef A330-900 NEO « Casamance » pour valoriser le terroir

= 321

Air Sénégal Sa a présenté, ce jeudi 31 janvier 2019 son tout premier A330-900 NEO appelé Casamance.

Cet avion est doté de 290 sièges et propose un aménagement cabine de haute qualité. La cérémonie officielle s’est tenue sous la présence effective du Président Macky Sall qui a précisé que c’est la première fois que notre pays se dote de pleine propriété d’un aéronef de cette dimension. 

« Le 21 décembre dernier, nous avons lancé à Saint-Louis le programme de reconstruction des aéroports du Sénégal avec une première phase consacrée à 5 aéroports : Saint Louis, Matam Ourosogui, Ziguinchor, Tambacounda et Kédougou pour un coût global de 98 milliards de F CFA.

Dans le même élan d’émergence, par la voie aérienne, nous voilà à Dias pour réaliser une autre promesse du plan Sénégal émergent avec la réception du premier Air-bus (A330-900 NEO) de la compagnie Air Sénégal.

Et pour l’histoire, c’est le deuxième avion réalisé par Air-bus de ce model », a révélé le chef de l’Etat. 

À en croire le président de la République, « nous aurons également le premier A330-900 NEO sur le continent Africain.

En attendant le deuxième avion dont la livraison est attendue pour le deuxième semestre de l’année. Pour la première fois, notre pays se dote d’un Aéronef de cette dimension, à la pointe de la technologie et de l’innovation ». 

Le chef de l’Etat compte honorer à travers cette A330-900 NEO, « la belle région naturelle de Casamance ».

Poursuivant son discours, il soutient qu’ « En donnant son nom à cet appareil, nous traduisons ainsi notre aspiration forte au développement inclusif accès sur la valorisation de notre terroir ». 

Pour Philippe Bohn, Directeur général d’Air Sénégal Sa, « l’accueil de cet avion marque une nouvelle ère pour Air Sénégal qui mise sur une stratégie conquérantes qui se traduit par l’achat d’avion neuf dernière génération à forte valeur ajoutée et par l’exploitation de routes intercontinentales à forte rentabilité ». 

Selon M. Bohn, « Air Sénégal possède une flotte de quatre appareils, deux Airbus A319, qui sont en leasing opérationnel auprès des Lessors Avolon et Apollo et deux ATR 72-600 livrés en 2017.

Ces appareils couvrent le réseau sous-régional.

A ce jour, la compagnie relie la capital Sénégalaise à Abidjan, Bamako, Banjul, Bissau, Conakry, Cotonou, Praia et Ziguinchor ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :