Amadou Ba aurait exigé le poste du ministre des Affaires étrangères ?

= 111
Selon les informations recueillies , c’est l’ancien ministre de l’Economie, des Finances et du Plan qui a exigé du président Macky Sall le poste de ministre des Affaires étrangères, auprès plusieurs heures de communication téléphonique, au soir du dimanche 7 avril 2019.
C’était chaud entre Amadou Ba et Macky Sall, dimanche dernier, jour de publication de la liste du gouvernement Macky II.
L’ancien ministre des Finances s’était catégoriquement opposé à la division de son département voulue par le chef de l’Etat.
Il était prévu que Amadou Ba occupe un des postes, après la division du ministre, mais sa position était claire. «
Si vous divisez le ministère et que vous mettez dans un des postes, je démissionne », avait-il dit au président Macky Sall, selon une source proche du ministre.
Déterminé à scinder le ministère des Finances, le président Macky Sall lui a proposé le département du Pétrole et de l’Energie.
Mais il décline le poste, car les ressources sont gérées en grande partie par le ministère qu’on vient de lui arracher.
Il a fallu l’intervention du Premier ministre Mahammad Boune Abdallah Dionne pour calmer les choses entre les deux hommes.
C’est la que l’ancien argentier de l’Etat a exigé le poste du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.
Par ailleurs, cette éviction de Amadou Ba, ne laisse pas sans mot les bailleurs du Groupe consultatif de Paris en décembre 2018 et qui ont promis 8 mille milliards FCFA au Sénégal dans le cadre de la deuxième phase du Plan Sénégal émergent (Pse).
Selon cette source, le téléphone de Amadou Ba ne cessait de sonner.
« Qu’est ce qui se passe Pourquoi le président Macky Sall veut te prendre le poste » ?
C’est entre autres les questions que l’on posait à l’ancien ministre des Finances.
Ces bailleurs du Groupe consultatif ont bien dit à Amadou Ba qu’ils ont besoin d’une personne crédible et fiable à ce poste pour s’engager à donner les 8 mille milliards FCFA.
C’est dire que Abdoulaye Daouda Diallo et Amadou Hott ont du pain sur la planche.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :