Baux maraîchers de Pikine: Gora Khouma pour un changement d’appellation de la gare routière

= 369

Le secrétaire général du Syndicat des travailleurs des transports routiers du Sénégal, Gora Khouma, a profité de la journée de sensibilisation des chauffeurs sur les risques d’accident, pour lancer son cri de cœur. Selon M. Khouma, les transporteurs n’arrivent toujours pas à comprendre les raisons pour lesquelles la gare routière interurbaine de Pikine porte le nom de «Baux Maraichers». «Ce nom est inapproprié pour un espace dont la principale activité est le transport. Ici, ce n’est pas destiné à la culture ou autre activité, donc le nom qu’on lui a donné n’a rien à voir avec une gare. Et, c’est insensé à notre avis», déclare-t-il.

Le syndicaliste invite alors les autorités en charge de ce domaine de changer le plus rapidement possible cette appellation qui sonne mal et de rebaptiser la gare routière en lui donnant le nom d’un des élites du milieu du transport. «Il y a de grandes figures qui ont fait d’énormes choses pour le transport routier au Sénégal et dont certains ne sont même plus vivant. Ce milieu doit donc porter le patronyme de ces derniers. Ils le méritent», indique-t-il.

M. Khouma a aussi demandé, lors de ces événements, que les parents surveillent mieux leurs enfants pour qu’ils ne trainent pas aux alentours des routes, surtout dans la campagne, pour amoindrir les risques d’accident. A noter que la campagne de sensibilisation organisée hier à Dakar, à l’endroit des transporteurs, est bouclée par une tournée à Thiès chez la famille Ndiéguène, mais également à Tivaouane chez la famille El Hadji Malick Sy. Ce pour des prières.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :