Bayerne – Real : Asensio et Vasquez, deux éléments clefs du renouveau du Real ?

= 20976

Si la BBC n’est pas au beau fixe, d’autres éléments ont su faire leur trou chez les Merengues à l’image de Lucas Vazquez et Marco Asensio qui pourraient avoir un rôle important lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions face au Bayern Munich.

Un début de saison moribond, une « BBC » à l’arrêt, des critiques incessantes et finalement une demi-finale de Ligue des champions retour à jouer face au Bayern Munich avec le costume de favori. Les Merengues n’ont pas commencé cette saison pied au plancher mais ils la finissent tout de même en boulet de canon !

Si des joueurs comme Bale ou Benzema ont beaucoup déçu cette saison au point d’être réduit à un statut de remplaçant, d’autres ont su saisir leur chance et laisser entrevoir tous les espoirs placés en eux. Marco Asensio et Lucas Vasquez en sont l’exemple le plus probant. Dans une forme étincelante, les deux compères de l’entrejeu merengue font beaucoup de bien à la « casa blanca » cette saison, au point de ne plus être seulement des éléments de rotation d’effectif. Les deux joueurs n’ont pourtant pas du tout le même parcours.

Asensio, le Barcelonais devenu Merengue

S’il fait le bonheur du Real Madrid, Marco Asensio était pourtant du Barça étant plus jeune. Le Majorquin a d’ailleurs eu l’opportunité d’y signer au sortir de sa saison 2013/2014 en Liga 2 avec Majorque mais les dirigeants catalan et Majorquin ne seraient pas tombés d’accord sur le paiement d’une indemnité de transfert s’élevant à 4 millions d’euros. Les Catalans souhaitaient étaler le paiement alors que Majorque désirait un paiement unique. À noter qu’un certain Zubizaretta officier à l’époque au Barça. Le jeune prodige passe donc de peu à côté du Barça pour finalement signer en décembre 2014 au Real Madrid en échange de quelque 3,9 millions d’euros. Il est prêté dans la foulée à Majorque pour y finir la saison. La saison suivante il réalise une superbe saison avec l’Espanyol Barcelone, équipe rivale du FC Barcelone, où il est prêté par le Real pour s’y aguerrir. 4 buts et 10 passes décisives plus tard, il est réintégré au Real pour la suite que l’on connaît.

Il est intégré peu à peu à l’effectif Merengue, et à seulement 20 ans le milieu de terrain inscrit 9 buts toutes compétitions confondues (dont 3 en Ligue des champions). Depuis il enchaîne les buts splendides et importants comme cette conclusion d’un contre éclair la semaine dernière face au Bayern Munich qui s’avérera être le but de la victoire. Cette saison Asensio a joué 29 matchs (18 titularisations) pour 6 buts et 4 passes décisives en Liga. À 22 ans il est définitivement la pépite du Real Madrid, capable d’évoluer sur l’aile ou au cœur du milieu de terrain, et pour moins de 4 millions d’euros on peut dire que le Real a eu le nez creux contrairement au Barça qui doit s’en mordre les doigts…

Lucas Vasquez, le rêve éveillé

Lucas Vasquez et le Real Madrid c’est une romance qui s’est conclue sur le tard. L’ailier issu du centre de formation a mis du temps à se faire un trou dans l’effectif du Real, et pourtant il est bien utile au groupe de Zidane cette saison. Le Galicien évolue avec l’équipe B du Real jusqu’à ses 22 ans avant d’être prêté à l’Espanyol Barcelone lors de la saison 2014-2015 où il jouera 33 matchs de LIga avec notamment 3 buts au compteur. Il est rappelé à la « Casa blanca » pour la saison 2015-2016 où Zidane, qui vient d’arriver à la tête de l’équipe en provenance de la Castilla (équipe des jeunes du Real), lui fait confiance et l’intègre à la rotation. Depuis Vazquez ne cesse de progresser et est devenu un élément important de l’entrejeu des doubles champions d’Europe en titre.

Cette saison le Galicien de 26 ans en est à 5 buts pour 8 passes décisives en 29 matchs (15 titularisations) mais là où il est vraiment intéressant c’est dans sa connexion avec Cristiano Ronaldo. Vazquez a délivré 3 de ses passes décisives à Ronaldo qui lui-même l’a servi 2 fois pour mettre le ballon au fond des filets.

Celui qui rêvait d’évoluer pour l’équipe première du Real en a fait une réalité. Vazquez peut désormais envisager de remporter pour la troisième fois d’affilée la Coupe aux grandes oreilles avec son club de cœur, et ça commence ce soir au Bernabeu face au Bayern.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :