});

Burkina: Ouagadougou à nouveau frappée par une attaque terroriste

= 1075

Nouvelle attaque meurtrière sur l’avenue Kwame Nkrumah, à Ouagadougou au Burkina Faso. Un restaurant a été pris pour cible par plusieurs assaillants dimanche soir. Cette attaque, qualifiée de «terroriste» par le gouvernement burkinabé, a débuté «aux alentours de 21 heures».

Le bilan final faisait état de 20 morts et d’une dizaine de blessés, a annoncé le gouvernement sans pouvoir communiquer la nationalité des victimes. Dans la foulée, les forces spéciales ont lancé l’assaut contre les assaillants. Deux d’entre eux ont été tués, a déclaré au petit matin Remi Dandjinou, le ministre de la communication à la télévision. L’assaut des forces de l’ordre a pris fin vers 7 heures (heure française), a-t-il ajouté auprès de RFI.

Le restaurant Istanbul, fréquenté par des familles et des expatriés, est situé à environ 200 mètres du café Cappuccino et d’autres établissements, qui avait été en janvier 2016 la cible d’une attaque djihadiste sanglante, revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Deux Français avaient été tués. Ci-dessous, retrouvez les différents lieux de l’attaque de janvier 2016 et celle de ce dimanche

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :