CDD sur la vaccination contre le cancer du col de l’utérus

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.

= 202
Un Cdd sur la vaccination contre le cancer du col de l’utérus a été tenu ce matin à la Préfecture de Diourbel sous la présidence du Préfet du Département monsieur Macodou Sy.
Il s’est agi de prévenir comme prévu par l’Organisation mondiale de la santé et des institutions sénégalaises de la santé de lutter contre le cancer du col de l’utérus qui en passe de devenir le premier cancer de la femme au Sénégal.Il est prévu l’introduction de vaccin pour les filles âgées de neuf ans en deux phases.
Ainsi le ministère de la santé a prévu d’introduire un nouveau vaccin contre le cancer du col de l’utérus qui est une maladie chronique qui attaque l’organe qui permet à la femme de porter une grossesse.
Selon Docteur Sidy Amar, médecin-chef du district sanitaire de Diourbel” c’est un cancer très fréquent en Afrique et au Sénégal c’est le premier cancer féminin qui tue malheureusement parce que tout simplement  l’évolution est très silencieuse et que les femmes se dépistent tardivement, au stade où pratiquement les complications sont déjà installées.”
“L’ introduction de ce nouveau vaccin dans le Programme Élargi de Vaccination ( PEV) va nous permettre de réduire de façon considérable l’allonge de ce cancer au niveau national.
Il y a eu déjà une phase pilote et ce dont il s’agit aujourd’hui c’est de généraliser ce vaccin  au niveau de tous les districts sanitaires du pays.
Cibles: l’OMS ( Organisation Mondiale de La Santé) préconise de vacciner les filles âgées de six à quatorze ans. Mais le Sénégal a préféré le faire avec les filles âgées de neuf ans en deux phases avec un écart de six mois.

Laisser un commentaire