Choix de Cheikh Mbacké Bara Dolly : Abdoulaye Wade a-t-il la mémoire courte ?

= 934

Le secrétaire général du Parti démocratique sénégalais vient d’imposer Serigne Cheikh Mbacké Bara Dolly à la tête du groupe parlementaire « Liberté et Démocratie » à la place de Me Madické Niang.

Ce choix paraît curieux pour qui connaît les antécédents entre les deux hommes.

De 2002 à 2012, Serigne Cheikh Mbacké Bara Dolly faisait figure d’opposant farouche au régime de Wade à Touba.

Il avait même initié des cérémonies de récital de coran pour la perte de pouvoir du Pape du Sopi.

Dans l’antagonisme à Wade dans la ville sainte, le marabout-politicien s’est fort bien distingué.

Un activisme anti-wade qui l’avait poussé à organiser des manifestations hostiles avec port de brassards rouge et pancartes aux slogans hostiles.

Tout ce passif entre les deux hommes semble relever du passé.

 Serigne Cheikh Mbacké Bara Dolly est désormais l’homme fort du PDS et de ses alliés au sein de l’hémycycle.

Son amitié avec Madické Niang et son passé de contempteur de Wade n’ont pas pesé lourd sur la balance.

Les voies de la real politik

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :