});

COUP D’ETAT AVORTE EN GAMBIE: Quel sort pour le dossier Casamançais ?

= 576

Le climat jusque-là au beau fixe entre le Sénégal et la Gambie est sur le point d’être brouillé, suite au coup d’état avorté à Banjul. La raison ? Selon Jammeh, les mutins seraient passés par ses frontières avec son voisin  sénégalais.

Une déclaration qui rend le Sénégal comptable de ces agissements. Jammeh ne va-t-il pas profiter du conflit armé en Casamance, pour solder ses comptes avec Macky Sall ? C’est la psychose en Casamance, depuis l’annonce de l’échec de ce coup d’état. La région qui a connu récemment une accalmie pourrait être secouée à nouveau. Le sujet est sur toutes les lèvres. Les Casamançais s’interrogent déjà sur ce que sera le climat dans la région, après les contentieux. La crainte, c’est l’aggravation du conflit Casamançais pour la résolution duquel Yayah Djammeh est un grand facilitateur. Pour rappel, grâce à lui, 8 soldats sénégalais enlevés par les rebelles du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc), avaient été libérés.
Les premiers signaux n’augurent pas confiance, quand depuis la France où il se trouvait, au moment des faits, le président Gambien déclare à son peuple que les mutins sont passés par le Sénégal pour attaquer le Palais présidentiel. Des propos qui peuvent inciter à la haine et à la chasse aux Sénégalais résidents dans ce pays, dans les heures qui vont suivre. L’impact en dehors des frontières ne sera pas également un coup d’épée dans l’eau. Les sudistes craignent un regain de violences rebelles et que Jammeh sabote le processus de paix en Casamance, pour se venger du président Sall. La nature et le caractère de l’homme autorisent moult commentaires. «Yaya est capable de réveiller le démon», a confié un de nos interlocuteurs dans la capitale sud.
A noter que la Gambie est le lieu de repli des combattants du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance, depuis plusieurs années. D’ailleurs, le chef du maquis le plus redouté, Salif Sadio, a sa base à la frontière avec la Gambie. Le nuage sera-t-il brouillé dans les prochains jours ?
Abdourahame DIALLO

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :