Crash d’un aéronef à Podor: Le pilote français tué

= 635

Un aéronef s’est écrasé hier, aux environs de 6 heures du matin, à Diatar, à 5 kilomètres de Podor, dans l’île à Morphil.

Le pilote, un ressortissant français, a perdu la vie.

Selon la Rfm qui a donné l’information, l’appareil qui servait à chasser les oiseaux granivores a décollé de l’aérodrome de Podor avant de s’écraser quelques temps plus tard.

La même source de préciser que l’aéronef était affrété par la Direction de la protection des végétaux (Dpv) pour lutter contre les oiseaux granivores dans cette zone de la vallée.

L’avion de type turbo trusth transportait et pulvérisait des produits phyto-sanitaires sur des zones agricoles.

Sur les circonstances du crash, le responsable de l’aérodrome de Podor, Amadou Tidiane Ba, soupçonne des défaillances techniques.

‘’L’avion avait décollé de l’île à Morphil vers 5 heures 45 ce matin, pour pulvériser des oiseaux granivores. Au retour, c’est à 5 km à l’est de Podor que l’appareil a eu des problèmes près d’un village appelé Diatar (département de Podor).

Le climat était très favorable depuis quelques jours.

Il n’y a pas de nuage ni de poussière. Le temps est excellent.

Ce ne sont pas les conditions météorologiques’’, a-t-il confié à Seneweb.

Avant de poursuivre : ‘’cela pourrait être la conséquence de défaillances mécaniques comme entre autres, un manque de kérosène.

Mais, en tout cas, ce n’est pas à cause des effets de la météo.

Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y avait qu’une seule personne à bord. C’est le pilote, de nationalité française.

Il n’a pas survécu au crash’’.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :