Deux années et neuf mois après : Espoir ou illusion Macky fait il mieux que Wade?

= 350

Deux ans avant les elections de 2012 , le debut de la fin de Wade s’annoncait deja par les multiples incoherences notees dans les domaines d’activites gouvernementale, economique et sociale : Les louanges repetees a son fils , les scandales financiers , la tentative avortee d’amendement illegal de la

constitution , les frustrations sociales exacerbees par les etalages sans vergogne des richesses illicites acquises ca et la , la cherete du cout de la vie , le chomage endemique , les problemes quasi chroniques au niveau de l’education et de la santé , le desastre au niveau du monde rural . Au total , 5 a 6 millions de pauvres familles continuaient a vivre dans la detresse . Ainsi , malgre les succes relatifs sur le plan des infrastructures a Dakar , la creation de nouvelles universites rurales , la creation dun nouvel aeroport international , les recrutements souvent d’obedience politique au niveau de l’administration ,la distribution circonstancielle et partielle de milliards de fcfa au niveau des classes privilegiees , les pratiques mystiques et les alliances opprtunistiques de toutes sortes , Wade a ete lache a sa surprise

generale et meme par ses plus proches . Eh oui en politique , comme dans les westerns l’amitie et les alliances sont circonstancielles et temporaires . Macky tirera t-il lecon du phenomene Wade ?

Comme tout bon politicien et avec toutes les qualites requises , Macky avait promis de resoudre tous ces problemes que le peuple senegalais faisait face , et meme l’application rigoureuse des recommndations issues des assises nationales .Helas , jusqu’ici , seules les promesses faites aux partisans de Macky 2012 , a la coalition qui l’a supporte a gagner les elections et les differents groupes d’interets de toute obedience , semblent etre satisfaites . Actuellement , beaucoup se rejouissent et beneficient de la signature du president ou des caisses noires fantomes , alors que des millions de pauvres familles continuent de vegeter dans la misère extreme.

Le dauphin de Mr Wakh Wakhete a – il reellement appris quelque chose de son mentor ? Suit il les memes traces ? Aimerait il vraiement subir le meme sort en 2017 ? En tout cas , il devrait savoir que les memes elements qui ont detruit le regime de Wade sont toujours la , plus determines que jamais et le jugeront non pas a travers les tapages mediatiques et fanfaroniques ,mais et surout sur le terrain economique et surtout sur leurs conditions de vie.

D’abord ou est jete ou cache le fameux rapport sur les assises nationales depose sur la table du president par l’eminent professeur Moctar Mbow ? Oui , pour Macky ce rapport est devenu obsolete puisqu’il ne traduit plus d’interet politique . Pour le reste de son quinquenat , il se rejouit allegrement du pouvoir absolu que lui confere la constitution du 22 Janvier 2001 . En effet , il nomme comme il veut et combien il veut et qui il veut , a tous les emplois civils (article 44) , militaires ( article 45) , le premier ministre et les membres du gouvernement (article 49) et les 5 membres du conseil constitutionnel, prets a interpreter comme il le veut les lois et la constitution . Ainsi , en moins de trois ans , trois premiers

ministres ont été nommes et des dizaines de ministres de toutes sortes sans compter les nombreuses nominations dans les hautes échelles de l’administration . Les cadres comme Abdou Mbaye , Jacques Diouf ou Moubarack Lo , connus par leur compétence , leur intégrité et leur personnalité n’ont pas de place dans cette administration dont l’unique compétence requise est de pouvoir citer haut et fort le nom de Macky en tout lieu et en tout temps meme en sommeil , de pouvoir chanter ses louanges ou celles de sa famille élargie sans oublier bien sur , celles plus que élogieuses de la premiers dame. Oui ,Son Excellence macky Sall excelle bien dans la culture du nepotisme , de la concussion , du Machiavellisme et du fraternalisme . Vive la monarchie .Sur le plan Economique et social , la situation est beaucoup plus alarmante : En effet , en 2013 , le produit interieur brut s’elevait a de 15,15 milliards de dollars , soit 806 dollar par tête d’habitant . Ce chiffre est seulement indicatoire mais ne revele pas que entre 5 a 6 millions de Sénégalaise vivent au dessous du seuil de la pauvrette avec moins de 1 dollar ( 500 fcfa) par jour . Dans les marches , les prix restent exorbitants par rapport aux revenus miserables des ménages : A titre d’exemples : les prix du riz , du sucre, de l’huile alimentaire , du savon , sans parler du coût incroyable des medicaments , de l’electricite , de l’eau , du transport et des intrants agricoles demeurent encore inaccessibles par rapport au pouvoir d’achat des ménages . Et pire encore , pour attenuer les souffrances sociales , Macky cree ce qu’il appellee : bourses familiales d’un montant de 100.000 fca par an et par famille , soit 273 fcfa par jour . Recemment , la responsible de ce programme dit avoir l’intention de porter le nombre de bénéficiaires a 100.000 d’ici Mars 2015 . Oui 100.000 ( 1.6% ) par rapport a une population de 5 a 6 millions de pauvres familles .Une goutte d’eau dans la marre .On se rencontre ainsi que Macky n’a

aucun respect au peuple Senegalais parcequ’il se comporte comme un proprietaire de poulailler qui nourit ses poules chaque matin avec du mil , en quantite insuffisante et derisoire et les observe se bagarer sans scrupules , oui avec 273 fca par famille et par jour .Pourtant , pour satisfaire son gouvernement , sa famille elargie, ses partisans et allies et faire taire les groupes d’interets , il a prevu un budjet de 2724 milliards de fca pour 2015. Ces ressources proviennent des lourdes taxes que nous payons de partout et de toujours , des dettes contractees , les dons et aides au developpement .

Cependant , face a ces multiples demandes sociales , des solutions structurelles et efficaces existent bien , mais Macky semble les ignorer ou simplement est incapable de jouer le vrai role de leadership : Il devrait commencer a dégraisser son administration et arreter de nommer tous les jours des conseillers et des ministres de toute sorte ,des ambassadeurs et consuls économiquement ou stratégiquement injustifiables rien que pour consolider son pouvoir et preparer les prochaines élections .Comme son mentor Wade , Macky nous nourrit tous les jours de tapages mediatiques de poses de pierres dun projet, ou d’inauguration ou de promesses , bref de tout pour nous entretenir de

cirques et essayer de gagner naïvement notre confiance . Monsieur le président , sachez que les fourberies , les malices machiavéliques et les tintamarres ne nous dissuaderont pas , puis que wade nous avait montrees plus ,et que le peuple Senegalais est bien mur pour identifier le vrai et le faux . Oui, les auto -routes sont bonnes mais les millions de pauvres familles ont besoin urgemment des alimentsaccessibles a tous , en qualite et en quantite, du travail , une bonne santé ,une education de qualite ,des infrastructures adequates ,une bonne economie agrcole et indusrielle , un habitat decent , la securite de leur bien et de leur personne , une justice independante et publique , une administration

pour les Senegalais et les Senegalaises , bref , l’amelioration des conditions de leur existence et de leurdignite humaine et non de projets de luxe qui ne benefiecieront que les nantis .

Au plan sectoriel economique , , les performances sont encore plus insignifiantes et inefficaces . En effet , le secteur agricole qui occupe plus de 60% de la population active , ne genere que 14.9 % du PIB compare a 22.7 % pour le secteur industriel et 62.4% du secteur tertiaire . Ainsi ,la productivite economique du monde rural est extrement faible et donc incapable de produire suffisamment de revenu pour satisfaire les besoins alimentaires mais egalement les autres besoins de base. L’extreme pauvrete rurale ne cesse de croitre annee après annee ,exacerbee par les aleats du climat . Aucune strategie nouvelle ou adaptative au profil eratique de notre agriculture n’est poursuivie , sinon que des

tatonnements saisonniers qui ne servent qu’a duper la classe paysanne. Ce phenomene doit imperativement s’arreter . De plus , la creation recente de son plan , appele : Plan Emmergent Senegalais ( PES) , copie sur le modele du plan Marchal , n’est qu’une justification encore une fois ,d’endettement publique pour sa satisfaire sa clientele politique , sa famille et les groupes d’interets de toute obedience . Aujourdhui , la dette nationale se situerait aux environs de 40 % du PIB . Le rembousrsement , rien que les interest constituera un lourd fardeau insupportable aux Senegalais et

surtout aux generations futures .Enfin , les emigres qui injectent plus de 750 milliards de fca par an dans notre economie ne beneficient rien de la politique economique et sociale de l’administration Macky , au contraire , elle leur fait payer des taxes exorbitantes sur les titres de voyages et au niveau de la douane

Pire , en cas de deces , les emigres s’organisent eux memes pour rapatrier les corps . Enfin , ce ne sont pas ces soit disantes miettes de fonds colores politiquement pour leur reinsertion, que les braves emigres demandent : Ils exigent entre autres , l’amelioration des conditions de vie de toute la population et des conditions favorables a leur retour au pays et de participer dignement au developpement economique et social .

Le gouvernement a l’obligation et le devoir physique et moral de venir a bout des souffrances des populations . Macky devrait montrer l’exemple en se serrant la ceinture et faire serrer la ceinture de ses milliers de collaborateurs pour venir a bout de la pauvrete : La disparition des caisses noires , la reduction de son salaire et de ses proches collaborateurs , l’elimination de dizaines d’agences inefficaces , la dimunitiion de la taille des ambassades et consulats , la reduction des taxes : (1) pour alleger les charges des entreprises motrices du developpement (2) sur les titres de voyages pour

permettre aux braves emigres de pouvoir visiter comme il se doit leurs familles , (3) sur les intrants agricoles pour relancer la productivite economique rurale ,(4) sur les factures d’electricite pour permettrer a nos vaillants artisans et industriels d’etre plus competitifs sur le marche par rapport aux produits Chinois , bref , la dimunition substancielle du train de vie de l’etat : Un etat pour les Senegalais

et par les Senegalais .: Servir le Senegal et non se servir du gouvernement . Sur le plan politique , malgre la position du Senegal sur le plan international comme pionnier de la democratie en Afrique et meme dans le monde en developpement , les pratiques politiciennes sont encore deshonorantes . Les partis d’opposition ne s’opposent que pour negocier des postes dans le gouvernement . Rares sont les leaders de partis qui incluent leur plate forme de revendication dans le choix des postes a pourvoir a l’instar de Cheikh Anta Diop au temps de Sengor . Sur ce plan , des reformes structurelles doivent etre etablies pour eviter ce comportement immoral dans notre societe .

Combien de politiciens se sont engraisses par cette methode , immorale et anti-patriotique ? Combien ont criee au scandale quant a la gestion de Wade et depense tant d’effort et d’energie pour rediger le rapport sur les assises nationales ? Qu’attendent ils pour faire revenir ce fameux rapport sur la table du president ? Messieurs les Ministres d’etat et ministres conseillers de grace faites dissoudre dignement vos partis dans APR avec Macky et arreter de jeter de la poudre de malediction sur les pauvres A quelques mois de 2017 , les electeurs sont encore prets a rappeler a Macky et allies les leconspatrotiques qu’ils ont apprises a Wade en 2012 .

Pour , l’instant , le peuple Senegalais souhaiterait avoir un president dont les vertues refleteraient les caracteristiques et les valeurs intrinseques heritees de nos vaillants heros tant sur le plan politique.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :