Dialogue national: Mademba Sock évoque les difficultés pour arriver à trouver un consensus

= 168

Le Secrétaire général de l’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas), Mademba Sock a évoqué les difficultés à trouver un consensus au dialogue national et le rendre concret, ajoutant que la nomination de Famara Ibrahima Sagna, comme personnalité neutre à diriger les travaux ne suffit pas, lors de l’émission Grand Jury sur la Rfm dimanche.

« Je constate qu’il y a des difficultés. Je connais Famara Ibrahima Sagna, je lui connais des compétences en matière de négociation, mais il y a des difficultés et ce c’est pas aussi simple qu’on le croit », a dit le syndicaliste. A l’en croire, ce n’est pas en annonçant un dialogue national qu’il y aura un dialogue national. Il faut de la volonté des partis. De l’élégance et de l’acceptation des différences. Car le dialogue national n’est pas qu’une question politique, c’est aussi une question citoyenne », précise-t-il. Avant d’ajouter que ce dialogue aura du mal à se mettre en place.

Le président Macky Sall, a lancé le 28 mai dernier le dialogue national devant plusieurs personnalités politiques, religieuses ect… Le Parti démocratique sénégalais (Pds) et le Pastef de Ousmane Sonko, sont les deux formations politiques de l’opposition à déclarer ouvertement qu’ils ne participeront pas à ce dialogue.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :