Dissolution de l’Assemblée nationale : Le Député Yoro Sow trouve la proposition «pertinente»

= 1447

Le député maire de Warkhokh (Linguère) Yoro Sow, membre de la majorité présidentielle ne rejette pas l’idée de la présidente du Mouvement «Oser l’avenir» Me Aissata Sall qui propose la dissolution de l’Assemblée nationale et l’organisation de nouvelles élections couplées en décembre 2019.

«Je trouve l’idée de Me Aissata Sall pertinente mais il faut des discussions entre la majorité et l’opposition pour trouver un consensus».

Pour lui, le pays vient de sortir d’une élection présidentielle et le président réélu va entamer son nouveau mandat à partir du mois d’avril prochain, donc, on risque d’organiser deux élections (locales et législatives) au cours de son second mandat.

Cela peut avoir des répercussions graves sur le fonctionnement du pays, pense-t-il.

Et selon le parlementaire, on peut harmoniser le calendrier électoral en discutant au préalable avec toute la classe politique pour un large consensus.

Etant donné que la loi permet au président de la république de dissoudre l’Assemblée nationale au bout de 02 ans, le premier vice-président de la commission Développement et Aménagement du territoire à l’Assemblée nationale n’écarte pas la proposition de la mairesse de Podor mais propose des discussions entre la majorité et l’opposition pour trouver un terrain d’entente.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :