});

Dr Abdoulaye Boussou: « Le Magal n’a pas influencé le nombre de cas »

= 10431

Dr Abdoulaye Boussou: « Le Magal n’a pas influencé le nombre de cas »

La situation de l’épidémie de Covid-19 au Sénégal est maîtrisée. On peut le dire. Dans un entretien à l’Observateur, le directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaires Dr Abdoulaye Boussou assure que la situation est stable.

Le directeur du COUS révèle que nous sommes en train de passer la phase critique du Magal sans que cela n’ait d’explosion de cas positifs.

« Jusque-là, il n’y pas eu d’explosion de cas. Il n’y a pas de cas particulier aussi bien dans Touba que dans les autres zones, et c’est remarquable. On est à plus d’une semaine après le Magal, donc nous sommes en train de passer la phase critique, parce que l’évaluation de la première phase est importante. Le risque de contamination est très élevé dans la première semaine, et beaucoup moins dans la deuxième semaine. On a bon espoir que d’ici à mercredi prochain, si tout se passe bien, on devrait avoir passé le cap du Magal », a indiqué Dr Abdoulaye Boussou.

Il indique même que le Magal de Touba n’a pas influé sur le nombre de cas. « Au vu des chiffres que nous avons, la situation reste très stable, avec une baisse continue des cas. Le Magal n’a pas influencé le nombre de cas ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :