Drame de Demba Diop: Macky Sall offre 44 millions en guise de condoléances

= 580

Les familles des victimes du drame de Demba Diop ont été reçues, jeudi dernier, par le président de la République du Sénégal, Macky Sall. Après, un point de presse s’est tenu hier vendredi pour informer l’opinion des différents points sur lesquels ils ont échangé, dont la rencontre devant opposer le Stade de Mbour à l’Us Ouakam (Uso). Le président a présenté ses condoléances à Mbour avec une forte enveloppe.

Dix mois après le drame de Demba Diop qui a emporté huit jeunes Mbourois lors de la finale de Coupe de la Ligue, le président de la République du Sénégal a reçu les familles des victimes. Celles-ci ne sont pas rentrées bredouilles de l’audience. Macky Sall a octroyé 24 millions de francs Cfa aux 8 familles des victimes. Il a également offert 15 millions au Stade de Mbour qui, d’après son président Saliou Samb, ont permis de payer deux mois d’arriérés de salaires. Le comité des supporters a reçu 5 millions et deux billets d’avion pour la Coupe du monde en Russie. Mieux, Macky Sall a demandé aux parents des victimes de constituer chacun un dossier et de le déposer à la Direction de l’entreprenariat rapide (Der).

‘’Nous n’avons jamais marchandé la perte de nos enfants parce que chacun d’entre eux pouvaient un jour devenir quelqu’un, servir son pays. Nous ne nous attendions même pas à recevoir de l’argent de la part du président’’, réagit Mamadou Dione, père de feu Assane Dione. Selon lui, Macky Sall, après leur avoir présenté ses condoléances, leur a demandé de pardonner et d’aller vers l’essentiel. ‘’Nous lui avons dit que le Stade de Mbour n’a jamais changé sa posture. En tant que croyants, nous acceptons de pardonner, mais nous ne sommes pas prêts à jouer contre l’Uso’’, précise Saliou Samb.

Saliou Samb : ‘’Le président invite à trouver une formule pour que Uso – Stade de Mbour ne se tienne’’

Les parents et le Stade de Mbour pardonnent, mais réclament justice. ‘’Nous avons demandé au président de nous aider pour que justice soit faite. Nous demandons aussi aux juges chargés de l’affaire de nous aider, d’accélérer la procédure pour que le droit soit dit et que les responsabilités soient situées, pour qu’enfin nos enfants puissent reposer en paix’’, soutient Saliou Samb.

Quant au papa d’Assane Dione, il invite toute la population de Mbour à s’en remettre à Dieu, à calmer son ardeur et sa colère. ‘’Le président nous a écoutés et nous lui avons exprimé ce qui était dans le cœur de chaque parent. Nous avons pleuré nos enfants dans le silence et la dignité. Mais nos plaies ont été rouvertes, quand nous avions su que le club de Ouakam avait été réintégré dans le championnat. Nos larmes ne sont pas encore asséchées’’, explique Mamadou Dione. Il rajoute : ‘’Le président Macky Sall ne savait même pas que les deux clubs n’avaient toujours pas joué le match qui devait les opposer. C’est lors de l’audience qu’il l’a su.

Avec tout le respect que nous lui devons, nous lui avons précisé que nous n’acceptons pas de jouer avec les Ouakamois. Nous lui avons demandé de dire aux autorités du football de laisser tomber cette rencontre jusqu’à ce que nous nous sentions prêts.’’ ‘’Il nous a dit qu’il ne pouvait interférer dans la gestion de la fédération, mais que ce n’est pas encore opportun qu’une rencontre Uso et Stade de Mbour se tienne. Il invite ainsi à trouver une autre formule pour que ces matches-là ne puissent avoir lieu, pour le repos de l’âme des victimes, pour le deuil des parents et la population de Mbour, et pour une question de sécurité. D’attendre que les passions se tassent’’, précise Saliou Samb.

Mbour prêt à accepter les condoléances de l’Uso

Au cours de cette audience, le président de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor, a passé le message selon lequel l’Uso veut venir à Mbour présenter ses condoléances. ‘’Nous l’acceptons et nous verrons les modalités pour que cette page soit tournée pour le bien de tous. Mais nous ne sommes pas prêt à jouer contre l’Uso’’, indique Saliou Samb.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :