Fallou Cheikhouna Mbacké : «Ces erreurs qui risquent de faire perdre Macky Sall à Touba, encore une fois»

= 4161

Le leader du mouvement Xam Sa Bopp/Les Indépendants prend les devants. Alors qu’on se dirige tout droit vers les élections les plus importantes pour le président Macky Sall, Fallou Cheikhouna Mbacké a fait une analyse décryptée de la stratégie politique du président dans la ville sainte de Touba.

«Il y investit plus qu’ailleurs et y perd plus qu’ailleurs», telle est l’affirmation de Fallou Cheikhouna Mbacké.

Trouvant les réponses aux revers essuyés par Macky Sall et ses troupes à Touba, le jeune acteur social liste les points d’une stratégie faible en termes de finalité.

Premier point pour le leader du mouvement Xam Sa Bopp/Les Indépendants, « la gestion faite des Législatives et du référendum passés.

Ceci a démontré, encore une fois, que l’argent distribué çà-et-là ne garantit nullement une finalité heureuse dans la mesure où les populations ne sentent pas l’impact réel.

Le relais que devrait jouer ses hommes sur le terrain laisse grandement à désirer et ceci est, d’une façon ou d’une autre, arrivé parce que ces relais dont il est question ne remplissent pas leurs rôles mais se remplissent les poches sur le dos des habitants de Touba ».

Fallou Cheikhouna Mbacké qui semble critiquer le choix des hommes faits par Macky Sall, voit en cet état de fait une nécessité d’«assainir le milieu politique à Touba où n’existent que des partisans à la vision à court terme».

De plus pour le président du mouvement Xam Sa Bopp/Les Indépendants, «Macky Sall ne s’est pas imprégné de la stratégie politique adoptée par ses devanciers.

Par-là, je veux dire que l’adhésion de la population de Touba par rapport à son projet de développement réside dans la collaboration, l’approbation et la bénédiction des chefs religieux de la ville sainte.

Senghor le faisait avec Serigne Fallou Mbacké, Wade avec Serigne Saliou et ceci dans le but de mieux comprendre Touba, ses réalités et ses exigences».

Constat fait, Fallou Cheikhouna Mbacké et son mouvement compte faire des actions pour « changer les choses et bousculer la hiérarchie, constituer un levier solide entre le Touba d’en haut et celui d’en-bs, être la voix des sans voix parce que oui il y a une partie de Touba qui souffre ».

Parmi les activités annoncées par le mouvement, des tournées de sensibilisation auprès de la population.

L’objectif étant de faire comprendre et surtout d’éveiller les habitants de la ville sainte sur l’enjeu important et la valeur réelle de leurs voix pour leur destin.

Le mouvement Xam Sa Bopp/Les Indépendants s’engage ainsi afin de mener un combat, celui de l’éveil des consciences.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :