});

Femme agressée à Sacré-Cœur : Des peines diverses infligées aux prévenus

= 924
Jugés par le tribunal des flagrants délits de Dakar pour des infractions diverses, les trois hommes qui avaient séquestré et tripotés les seins de la dame accusée de vol à Sacré-Cœur, connaissent finalement leur sort. 
 
Le tribunal des flagrants délits de Dakar a relaxé Moussa Diallo des chefs d’attentat à la pudeur et d’outrage public à la pudeur. Relaxe aussi Babacar Ndiaye du chef d’outrage public à la pudeur. Idem pour Ibou Thiaw relaxé des chefs de collecte illicite de données à caractère personnel et d’atteinte à l’intimité de la vie privée. 
 
Le tribunal a disqualifié les faits d’attentat à la pudeur avec violences initialement reprochés à Ibou Thiaw et Babacar Ndiaye en violences et voies de fait. 
Par conséquent, le tribunal a déclaré coupable Babacar Ndiaye et Moussa Diallo des accusations de collecte illicite de données à caractère personnel et d’atteinte à l’intimité de la vie privée. Et déclaré Ibou Thiaw coupable d’outrage public à la pudeur. 
Le tribunal a, cependant, condamné Moussa Diallo à une peine d’emprisonnement d’un mois ferme. Condamné Babacar Ndiaye à une peine de deux mois ferme. Et trois mois ferme pour Ibou Thiaw.
 
In fine, le tribunal condamne les prévenus à payer solidairement la somme de 5 000 000 F Cfa pour dommages et intérêts.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :