Inspection Générale d’Etat- Un rapport accablant sur le paiement des bourses: Plus de 5 milliards détournés par des étudiants fictifs…

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.

= 13960

L’enquête commanditée par le Président Macky Sall via les service de l’Inspection général d’Etat sur le système et les procédures de paiement des bourses d’étude,s livre ses secrets.

Dans le journal « Le Quotidien » de ce jour, on y apprend que sur 39 milliards 314 millions 909 mille francs Cfa, plus de 5 milliards 681 millions de francs Cfa sont allés durant l’année académique 2016-2017, de manière indue, à des personnes qui n’avaient pas qualité d’étudiants. 

Le rapport de l’Inspection générale d’Etat qui met en lumière cette arnaque, détaille même de manière précise la destination de cette somme.

Le document révèle que 9 571 personnes, non inscrites dans une école ou facultés universitaire, ont pu bénéficier de 5 milliards 103 millions et quelques francs tandis que 52 personnes en formation continue, donc payante, ont pu se partager 25 millions de F Cfa.

Sur ce point, le rapport dénonce le fait que sur trois années académique, depuis 2014, c’est 3487 bourses (entières, demies ou de troisième cycle) qui ont été payées de manière indue à des étudiants inscrits en formation payante. Cela fait un montant de 1 milliard 805 millions 746 mille 323 francs Cfa.

Par ailleurs, le rapport souligne que 582 étudiants, ayant dépassé l’âge requis, se sont arrangés pour détourner plus de 85 millions de francs, tandis que 871 personnes, ayant redoublé plus d’une fois dans leur cycle d’études, ont pu bénéficier d’une cagnotte évaluée à 382 millions 709 mille francs Cfa.

Pis, le document note que 131 fonctionnaires ont manœuvré pour avoir leur part du gâteau, évalué à 85 millions 513 mille francs Cfa.

Et ce n’est pas tout. La convention Etat-Ecobank, signé le 15 juillet 2008, est expirée depuis le 31 décembre 2017.

Laisser un commentaire