Le Colonel Kébé suspend ses activités au parti Rewmi

= 147

Quelques mois après le départ d’Abdourahmane Diouf, le parti Rewmi risque de perdre le Colonel Abdourahim Kébé. Le responsable des questions de la sécurité au sein de cette formation politique d’Idrissa Seck a décidé de geler ses activités pour convenances personnelles. “Je vous annonce le gel de mes activités dans le parti Rewmi pour convenances personnelles”, dit-il dans un post sur Facebook, repris par LesEchos

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :