Le DG du Port de Dakar, Cheikh Kanté, porte palinte contre le site xibaaru.com

= 474

sommation-2-620x400Depuis hier, une sommation interpellative a été remise a la gestionnaire du site xibbaru.com à Dakar par le DG du Port, Cheikh Kanté. Et pourquoi ? Selon l’huissier qui est venu remettre la sommation, il s’agit de trois articles qui auraient porté atteinte à la dignité de Mr Kanté.

Mais derrière cet acharnement, xibaaru voit une main politique qui veut briser sa liberté d’informer. Et si derrière Cheikh Kanté, il y avait un pouvoir qui veut restreindre les 19 libertés conférées par la constitution du Sénégal ?

Et cette plainte contre xibaaru n’est pas étrangère au rôle d’alerte que xibaaru s’est assigné depuis le lancement de la traque des biens mal acquis.

Xibaaru veut être une alerte et seulement une alerte et une veille de communication.

Depuis le début de l’affaire de la traque des biens mal acquis, xibaaru s’est rangé du côté de la vérité en dénonçant un procès politique. Et figurez-vous, xibaaru écrivait depuis septembre 2013 que la traque des biens mal acquis n’avait rien donné en France. Ensuite xibaaru a été le premier site à dénoncer la mise en scène du compte de 47 milliards à Singapour. Depuis lors xibaaru a été taxé d’être un site appartenant à Wade et financé par ce dernier.
Mais Xibaaru n’a jamais reçu des sous de Me Wade. Encore moins de Karim Wade ou de ses amis. Xibaaru vit des moyens propres qui sont essentiellement tirés de nos publicités de Google Adsense. C’est notre seule source de revenus. La rédaction de Dakar et les correspondants de xibaaru à Bignona, Kédougou, Tambacounda forment une famille dont les liens étroits sont basés sur la liberté d’informer et non le souci pécunier.
Mais puisque xibaaru ne fait pas partie des presses du Palais, alors c’est l’ennemi n°1 pour certaines personnes qui veulent faire plaisir à Macky en portant plainte pour des menus fretins.
Mr Cheikh Kanté a cru devoir porter plainte contre xibaaru pour un article dans lequel il n’est pas cité. Un article qui parle d’un DG surpris avec une chanteuse. La rédaction de xibaaru n’a jamais mentionné son nom ni ses initiales.
Xibaaru vous remet les articles pour lesquelles cheikh Kanté a porté plainte contre xibaaru pour les articles suivants : le 11 juin, le 04 décembre et le 08 décembre. (voir sommation ci-dessous).

sommation-1

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :