});

Liberté provisoire de Karim Wade : le parquet spécial dit non

= 466

karim-wade-Le procureur spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite et son substitut, ont requis ce matin un rejet de la demande de mise en liberté provisoire introduite par les avocats de Karim Wade.

Selon Cheikh Tidiane Mara et Antoine Felix Diome « la requête introduite par les avocats de Karim Wade n’est pas pertinente. Ils ont parlé de procès arbitraire et de procès politique » ont-ils plaidé.

Le parquet spécial a également souligné le danger que pourrait constituer cette liberté provisoire pour la suite de ce procès. En effet, le parquet spécial et les avocats de l’Etat ont exprimé une peur de voir Karim Wade profiter de sa nationalité française pour disparaitre dans la nature.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :