MAC DE SAINT-LOUIS : IMAM NDAO SERAIT INTERDIT DE LECTURE DU CORAN

= 492

Le Secrétaire général d’Amnesty international et ses camarades ont profité hier de la présentation du résumé du rapport annuel 2015 pour tirer la sonnette d’alarme sur les abus dont sont victimes les personnes arrêtées pour soupçon de terrorisme.

Et le cas de l’imam NDAO reste le plus inquiétant, à en croire Seydi GASSAMA.

«Selon les informations reçues de ses  avocats, l’imam NDAO serait interdit de lecture du Coran en prison, ainsi que d’effectuer la prière à la mosquée de la prison de Saint-Louis.

Il lui est même interdit de lire les écrits en arabe. Ce sont des traitements dignes de Guantanamo», peste-il.

walfnet.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :