“Maitresse d’un homme marié” : Jamra et Mbañ Gacce auditionnées

= 176

La plainte déposée par les Ong Jamra et Mbañ Gacce, au niveau du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra), contre la série «Maitresse d’un homme marié», a été déclarée recevable par les services de Babacar Diagne.

C’est, en tout cas, ce qu’ont fait savoir les bureaux exécutifs de ces deux organisations qui, à travers un communiqué de presse conjoint, ont révélé avoir déjà été auditionnées.

«Comme les lois de ce pays nous en donnent le droit, Jamra s’est donc constituée partie plaignante en se liguant avec le Comité de défense des valeurs morales (regroupant une vingtaine d’associations religieuses et de la société civile) dirigé par l’honorable Serigne Bassirou Mbacké Cheikh Astou Fall (neveu du khalife de Touba Serigne Mountakha Mbacké et arrière-petit-fils de Cheikh Ibra Fall)», ont informé Mame Makhtar Guèye & Cie dans ce document de presse.

D’après eux, une plainte avait été dûment déposée, par les soins d’Oustaz  Adama Mboup, Coordonnateur de ce comité, sur le bureau du président du Cnra, M. Babacar Diagne.

Ce dernier, indiquent-ils, «après avoir déclaré recevable cette plainte commune aux deux structures, contre les auteurs de la série “Maitresse d’un homme marié”, a entendu, pendant deux tours d’horloge, entouré de ses conseillers, les responsables des structures plaignantes –qui n’excluent toujours pas d’organiser une marche de protestation, en fonction du traitement qui sera réservé à leur requête», lit-on dans le communiqué.

La partie adverse sera, quant à elle, entendue le jeudi 28 mars prochain, lit-on dans le communiqué de presse. Le Cnra entrera ensuite en conclave avant de rendre publique sa délibération.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :