Massalikoul Djinane : Occupation anarchique des abords de la mosquée.

= 1229

Mbackiou Faye invité à faire recours aux «Baye-fall»

Après les travaux d’agrandissement et d’élargissement, les allées Cheikh Ahmadou Bamba desservant la grande mosquée Massalikoul Djinane sont ouvertes à la circulation.

Non seulement cette  route  à deux voies est belle, mais les trottoirs sont spacieux.

Nous sommes convaincus que des mendiants et autres marchands ambulants sont en train de roder dans parages et prendre des repères aux fins d’occuper les abords de la mosquée Massalikoul Djinane.

Et surtout d’étendre  leurs tables, étals, cantines, échoppes et cafés-charriots sur les trottoirs pour en faire le prolongement anarchique du marché Hlm.

Mais, comme on le sait, nous sommes dans un pays où l’autorité religieuse est plus influente et plus forte que l’autorité étatique.

Mieux, les « Baye-Fall » sont plus craints que les éléments du Gmi.

Encore, encore, le « ndiguel » est plus respecté que le décret présidentiel !

Le préfet de Dakar en sait quelque chose, lui qui a du mal à débarrasser sa capitale de ses marchands tabliers.

Face à toute éventuelle occupation anarchique, « Le Témoin » quotidien invite ou supplie Mbackiou Faye de faire recours aux « baye-fall » pour veiller au grain, sinon les abords et trottoirs de la mosquée Massalikoul Djinane seront transformés en marché Ocass.

A défaut, « Le Témoin » tend ses deux mains au Khalife général des mourides, Serigne Bassirou Mountakha Mbacké, de prendre un « ndiguel » dans ce sens pour sauvegarder l’environnement de cette belle œuvre de Cheikh Amadou Bamba. Akassa !

« Le Témoin » quotidien

papndiaye02@yahoo.fr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :