MBACKÉ / Magal de Serigne Mame Mor Diarra – Serigne Mame Mor Ndock ‘noie’ le ministère de l’hydraulique

= 418

Le magal commémorant la venue au monde de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké, frère aîné de Cheikh Ahmadou Bamba, a vécu.

Au terme de la cérémonie qui s’est tenue hier, une grosse pierre a été jetée dans le jardin du ministère de l’hydraulique et plus précisément dans celui de sa direction régionale de Diourbel.

Pour Serigne Mame Mor Ndock Mbacké, membre du comité d’organisation,  »ce service a encore failli à ses engagements comme ce fut d’ailleurs le cas, dit-il, l’année dernière. C’est la énième fois qu’il nous pose des difficultés.

Nous ne pouvons plus souffrir son manque d’action, son indifférence par rapport à ce magal qui est devenu international.

Des familles entières quittent leurs villages pour rallier Mbacké Khéwar.

Le gouverneur a fait ce qu’il devait faire, tout comme la SDE.

Le problème se situe au niveau de Monsieur Dème qui sabote très clairement notre magal. »

Les autres impairs sont à chercher du côté du maire de Mbacké qui, mentionne Serigne Mame Mor Ndock Mbacké,  » n’a respecté aucun de ses engagements allant de l’achat du produit pour l’abattage des chiens errants à la mise à la disposition du service d’hygiène de la logistique demandée.

 »N’eût-été l’apport inespéré du maire de Missirah, rien n’aurait été fait à ce niveau.

Si Abdou Mbacké Ndao ne s’était pas engagé dans ce sens, nous, comité d’organisation, aurions pu nous en charger sans problème. »

Un satisfecit par rapport aux prestations de la police a été décerné tout comme à l’endroit des sapeurs pompiers et de l’Ucg…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :