});

Mort du chef de brigade de l’Aibd : Un juge d’instruction relance l’affaire

= 525

La mort du chef de brigade des douanes de l’Aéroport International Blaise Diagne (Aibd) continue de défrayer la chronique.

En effet après que des rumeurs de suicide aient été agitées, un juge d’instruction a hérité de l’affaire.

La mort de Cheikhou Sakho est loin d’être une affaire classée. En effet, après que les éléments de la Section de recherches aient mené l’enquête, un juge d’instruction s’est emparé du dossier pour l’approfondir, informe L’As.

Cette posture entre en droite ligne avec les désirs de la famille du défunt chef de brigade des douanes de l’Aibd.

Cette dernière, a en effet fait s’avoir que nullement les résultats du médecin légiste n’ont fait état de suicide dans son rapport.

Les proches de M. Sakho relèvent d’ailleurs que celui-ci n’avait aucune raison de mettre fin à sa vie. En plus de cela, il était une personne très pieuse.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :