Non respect de la parité : La Cour Suprême dissout le bureau de la mairie de Mariama Sarr

= 1022
Mariama Sarr, a été épinglée. Non pas par les audits de l’Armp mais par la Cour Suprême pour non respect de la loi de la parité par le conseil municipal de Kaolack, informe L’As. La composition du bureau qui comporte que 2 femmes pour ses 7 membres a été dissoute par la juridiction, qui demande à Mariama Sarr de reprendre l’élection, à la tête de la mairie. Une élection à haut risque pour la ministre de la Femme dont la place de maire est très convoitée notamment par l’un des plus grands ténors de l’Apr, Wade Guèye.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :