Ousmane Sonko: “Je ne vois pas quel stratagème Macky Sall peut mettre en place pour m’empêcher d’être candidat“

= 284

Ousmane Sonko est confiant quant à sa candidature à l’élection présidentielle du 24 février 2019. Il ne se pose pas de question par rapport à sa situation.

Par contre, il exige que tous les candidats puissent participer à l’élection présidentielle s’ils remplissent les conditions prévues avant ce qu’il a qualifié de “tripatouillages constitutionnels et législatifs“. 

Pour le leader de “Pastef, les patriotes“, Macky Sall est en train de mettre en œuvre un précédent dangereux qui voit un président sortant, candidat, choisir ceux qui peuvent être candidat et ceux qui ne peuvent pas l’être.

« Nous exigeons la candidature de tous ceux qui remplissent les conditions avant les tripatouillages constitutionnels et législatifs de Macky Sall. cela veut dire, avant que le chef de l’État ne modifie la Constitution et y introduire les histoires d’électeur ect.

C’est un précédent dangereux de laisser un candidat choisir celui qui doit être candidat et celui qui ne peut pas l’être.

Je ne vois pas quel stratagème Macky Sall peut mettre en place pour m’empêcher d’être candidat, car nous avons rempli toutes les conditions », a dit Ousmane Sonko.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :