Porokhane 2019: Les recommandations de Serigne Mountakha Mbacké

= 248

La 67e édition du magal de Porokhane sera célébrée aujourd’hui vendredi 29 mars 2019.

En vue de cet événement, le Khalife des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, a fait une déclaration pour, notamment, rappeler aux fidèles les recommandations du fondateur du mouridisme pour ce jour de dévotion et de prières.

Le porte-parole du Khalife général des mourides, par la voix de son porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Khadre a délivré hier à l’occasion de la cérémonie officielle du Magal de Porokhane 2019, le message du Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké.

À signaler que la cérémonie officielle a été présidée par Serigne Issakha Mbacké. Serigne Bassirou Abdou Khadre a exhorté les musulmans à un retour aux préceptes de l’islam.

Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre a invité les musulmans à se mettre sur le chemin qui mène vers Dieu.

Il a notamment invité les mourides à retourner aux valeurs du mouridisme.

Il s’agit pour lui, d’éviter certains péchés bannis par le bon Dieu…

Il a ainsi mis en garde contre «les mondanités» mais aussi le fait d’offenser son prochain en répandant le mal.

Dans son discours, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre n’a pas manqué de formuler des prières à l’endroit du Gouvernement et du chef de l’Etat, Macky Sall, représenté au Magal, par le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, afin que le second mandat soit une réussite totale.

Tout est fin prêt !

Dans la cité religieuse où repose la mère du fondateur du mouridisme, les préparatifs pour la réussite de ce rendez-vous important pour la communauté mouride vont bon train.

L’Etat n’est pas en reste, aussi, dans cette préparation.

Tous les engagements qu’il a pris sont en train d’être réalisés par ses services déconcentrés. Sue le plan sécuritaire, la police a prévu de déployer 2000 éléments (1 400 gendarmes et 600 policiers) pour la sécurisation des pèlerins. Les policiers vont assurer le jalonnement des grands axes de la cité religieuse.

Quant aux sapeurs-pompiers, un déploiement de 130 éléments, 17 véhicules et 3 fourgons d’incendie, est prévu.

Concernant l’eau, le comité d’organisation a demandé la gratuité de ce liquide précieux durant le Magal.

Les autres secteurs ont été aussi pris en compte tels la santé, l’assainissement, l’élevage, l’électricité etc… C’est dire que tout est fin prêt pour célébrer Mame Diarra Bousso.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :