Publicités audiovisuelles : après la dépigmentation, Moustapha Diakhaté invite le Cnra à interdire le charlatanisme

= 2824

L’Ex-ministre conseiller du président Macky Sall, Moustapha Diakhaté, salue l’appel du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) au respect des textes du code de la presse interdisant l’utilisation des supports audiovisuels pour faire passer les publicités de tels produits.

Dans sa page Facebook, l’ancien parlementaire demande à l’autorité de régulation de s’intéresser au « charlatanisme qui bénéficie de grands renforts de publicité ».

« Croyance magicorligieuse: une autre malédiction à combattre

Il faut saluer la décision du CNRA de prohiber la publicité des produits dépigmentant.

Toutefois, il y a le fléau du charlatanisme qui sévit dangereusement au Sénégal et bénéficie de grands renforts de publicité.

Vivement l’extension de la mesure du CNRA aux émissions de promotion du NJABAR islamisé ou paganisé », a-t-il écrit.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *