Quand Souleymane Jules Diop recadre le débat politique: « Sommes-nous devenus des querelleurs de borne fontaine et des chiffonniers »

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.

= 6798

Le ministre en charge du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC)Souleymane Jules Diop s’en fendu d’un post sur sa page facebook aux fins de recadrer le débat qui pollue l’espace politique sénégalais.

Un recadrage qui passe par la comparaison entre « les anciennes cours » vitrines « des débats âpres » et le politique d’aujourd’hui.

Un recadrage purement et simplement. Voila ce qu’a tenté de faire Souleymane Jules Diop à travers sa page facebook.

Le ministre qui se dit « abasourdi » a pris son bâton de pèlerin pour inviter les politiques à un retour  aux valeurs ancestrales telles qu’inculquées par Cheikh Anta Diop, Léopold Sédar senghor et autres.

Et dire que le débat au sein de l’espace politique doit aller au-delà des personnalisations autour d’un tel ou tel autre politique.

Souleymane Jules Diop, tel un donneur de leçon se veut des joutes où jaillissent « un programme alternatif » fécond et fertile (Ndlr), à la limite, « une idée de génie« .

Laisser un commentaire