Refusant de s’alimenter, Cheikh Sidya Bayo atteint d’une infection pulmonaire

= 337

Primo, l’homme est affligé par le rappel à Dieu de son père, et qui plus est, atterré par le fait qu’il lui soit interdit d’assister aux obsèques de son père. Lequel, ayant rendu l’âme en France, a été inhumé au Sénégal. Certes, plusieurs membres de la famille du disparu ont pu assister à la levée du corps et à l’enterrement, mais « pour autant Cheikh Sidya Bayo n’est pas consolé. Il aurait aimé assister aux obsèques « , nous soufflent des sources proches du jeune opposant Gambien qui trouvent « cette privation anormale, inqualifiable… N’est-ce pas que la loi prévoit la possibilité pour le détenu d’assister à la levée du corps et même à l’inhumation d’un parent décédé, à la seule condition qu’il soit assisté par des auxiliaires de justice? »

Secundo, nous tenons que Cheikh Sidya Bayo souffre d’une pathologie qu’il aurait chopée lors de sa récente garde à vue au niveau du commissariat central de Dakar.
Il nous revient en effet, qu’il « est atteint d’une infection pulmonaire » ou pneumopathie. Qui, pour ceux qui l’ignorent encore est une maladie infectieuse touchant les poumons comme une bronchite. « Il est d’ailleurs hospitalisé à l’hopital Principal de Dakar » nous soufflent des proches de l’opposant Gambien.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :