Robert Bourgi dézingue Idy et encense Sonko

= 459

Je n’imagine pas l’après-Macky sans Ousmane Sonko. Il a de l’avenir. J’ai constaté un amour fou des jeunes et des femmes pour Macky Sall.

Mais, j’ai constaté que les jeunes affectionnent tout particulièrement Sonko qui incarne le monde de demain, le Sénégal de demain », a déclaré Robert Bourgi dans un entretien avec L’Observateur. 

Quid du candidat arrivé deuxième, selon les résultats provisoires, à la présidentielle du 24 février dernier ?

Le célèbre avocat franco-sénégalais tranche sur le vif : « Idrissa Seck n’est constant ni dans ses discours, ni dans ses convictions. Idy apparaît comme un homme du passé (…) Son discours est vieux, ancien.

C’est l’ancien monde ». 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :