Sénégal : »Violences Extrêmes  » Entre Forces De Sécurité Et Manifestants…

= 150

L’ambiance est irrespirable à la Place de la Nation où les tirs de grenades lacrymogènes et la détermination des manifestants ont fini de chasser toute quiétude sur les lieux. Quadrillée par la police et la gendarmerie, la Place de la Nation ressemble plus à un champ de bataille qu’a un espace destiné aux citoyens de la République ce vendredi 14 juin.

Alors que le Collectif « Aar Li Ñu Bok » maintient son rassemblement prévu sur les lieux, en désaccord avec l’arrêté d’interdiction du Préfet de Dakar, les forces de l’ordre ont procédé aux premières interpellations de l’après-midi.

Le rappeur Simon de Y’en a marre et plus de 15 autres manifestants ont été arrêtés.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :