Serigne Mountakha Bassirou Mbacké : “Je n’ai jamais pensé être Khalife général des Mourides’’

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.

= 309

Le nouveau khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké,a profité de sa 
rencontre   avec les petits-fils de Cheikh Ahmadou Bamba pour décliner sa feuille de route.

Serigne Mountakha Bassirou Mbacké veut rester encore talibé. Il a réitéré cette volonté hier, lors de sa première sortie officielle à la résidence Khadimou Rassoul.

“Vous êtes mes tuteurs, je suis votre serviteur. Je vous mettrai toujours devant tout en veillant sur vous’’, a-t-il dit aux fidèles.

Le statut de khalife général des Mourides n’emballe pas donc le successeur de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké.

Le guide religieux s’engage ainsi devant ses condisciples à continuer l’œuvre entamée par ses prédécesseurs.

Pour lui, cette nouvelle tâche ne fera que le revigorer à travailler davantage.

“Je suis déjà sur la voie. Je me suis toujours évertué à suivre les traces de mes aînés.

Je n’ai jamais pensé être khalife général des Mourides un jour, mais l’idée de travailler pour le rayonnement de la communauté mouride ne m’a jamais quitté.

C’est pourquoi je suis resté aux côtés de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké pendant tout son règne.

Donc être khalife ne changera pas mon comportement’’, ajoute-t-il.

Le patriarche de Darou Miname a par ailleurs invité les fidèles à suivre scrupuleusement les recommandations d’Allah le Tout-Puissant et de son messager Mouhamed (Paix et Salut sur lui), en se conformant aux règles établies par la Charia.

“Le Coran et la Sunna, les ailes de la religion islamique, sont encore là.

Serigne Touba s’était inspiré de ces deux branches de la Charia pour s’abreuver du soufisme. Il nous a laissé ces deux sources.

Il nous a légué aussi ses écrits. Nous devons les réviser’’, insiste-t-il.

Serigne Mountakha Bassirou Mbacké s’est aussi adressé aux populations de Touba. Et c’est pour leur demander de ne jamais transgresser les interdits.

“Suivons la voie de l’Islam. Soyons de bons musulmans. Serigne Touba a toujours prôné le culte de la piété. Seul Dieu était son objectif.

C’est pourquoi il a eu le grade suprême de serviteur du Prophète Mouhamed (Psl)’’, a-t-il recommandé.

Serigne Sidy Abdoul Ahad intronisé Diawrigne La rencontre entre le nouveau khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké et les petits-fils de Cheikh Ahmadou Bamba était aussi l’occasion pour le successeur de Serigne Sidy Mokhtar de fixer les nouvelles tâches.

Il a ainsi nommé Sidy Abdoul Ahad, Dieuwrigne (bras droit du khalife).

Ce poste a été instauré en 2007 après l’accession au califat de Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Fallillou.

Serigne Mountakha Mbacké l’avait occupé depuis lors. Il est donc remplacé par le khalife de Serigne Abdoul Ahad.

Quant à Serigne Moussa Nawel, fils de Serigne Moustapha Bassirou, il est désigné Dieuwrigne à Darou Minam, fief de Serigne Mountakha.

Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké, lui,est maintenu dans sa fonction de porte-parole de la confrérie.

Laisser un commentaire