Sidy Lamine Niasse condamne les « dérives » d’Idrissa Seck.

= 1097

En conférence de presse ce lundi, le président du groupe Walfadjri, Sidy Lamine Niasse s’en est pris à Idrissa Seck qui, selon lui, aurait traité d’imposteur le Prophète Mouhammed (Psl).

M. Niasse a également durant le point de presse soutenu qu’Idrissa Seck était plus qu’un franc-maçon.

«Idrissa Seck est dans la loge maçonnique. Aujourd’hui s’il plaide pour le peuple d’Israël élu, il est dedans. Il est maçon. Il n’a jamais quitté la loge maçonnique. Il est dedans, Macky Sall est dedans. Leurs actes sont reconnus », a-t-il estimé.

Selon le PDG de Walf, Idrissa Seck «considère que c’est le Prophète lui-même qui s’est autoproclamé dernier prophète et qu’il a raconté comme il veut que les autres ont préparé sa venue ».

«Et dire que c’est lui Idrissa Seck qui connait le véritable lieu où le pèlerinage doit se faire est tout simplement grotesque.

Tout comme, considérer le problème palestinien comme une simple querelle entre frères est une absurdité.

Autant de considérations indignes d’un homme qui a eu à assumer les plus hautes responsabilités dans notre pays. Avec une telle sortie, Idrissa Seck s’est exclu de l’Islam », a décrété le président du groupe de Walf.

Par ailleurs, Sidy Lamine Niasse justifie les propos du président du parti Rewmi, par des intérêts purement politiciens.

« Dans un jeu de surenchères politiciennes et électoralistes et eu égard aux prochaines joutes électorales, on fait feu de tout bois, oubliant les éléments les plus terre à terre.

Des acteurs rivalisent aussi bien à l’interne qu’à l’extérieur, avec, pour certains, la ferme volonté de plaire à certains lobbies internationaux.

Seulement c’est l’utilisation de la religion à des fins bassement opportunistes.

Et c’est là que l’homme Idrissa Seck s’est illustré», a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :