Sonko crucifie les 7 sages du Conseil constitutionnel

= 268
Ce mercredi, Ousmane Sonko et ses partisans ont procédé au lancement officiel de la Coalition « Sonko président », dans un hôtel de la place. Le patriote en a profité, après avoir lancé des piques au président Macky Sall, pour lancer un appel aux magistrats, notamment aux 7 sages du Conseil constitutionnel. Non sans féliciter ceux qui « résistent à l’intérieur » (Ndlr: au sein de la magistrature).

« Chaque fois que le Sénégal a failli sombrer dans le chaos, ils étaient cinq (5), les fautifs. Maintenant ils sont au nombre de sept (7)…» , regrette-t-il, tout en mettant les sages du Conseil constitutionnel devant leur responsabilités face aux échéances à venir. « Les gens doivent arrêter de servir un homme, parce qu’on vous a donné des terrains, des mallettes d’argent (…) au détriment des 15 millions de sénégalais…» , sermonne-t-il les 7 sages…

Lors de son discours, le candidat à la Présidentielle de 2019 n’a pas raté le candidat sortant, Macky Sall qui, selon lui, ne respecte aucun de ses adversaires politique. Selon Ousmane Sonko, « depuis qu’il est à la tête du pays, il utilise la violence (…) Il a pris la justice, l’administration qu’il utilise contre ses opposants. Tous les renseignements généraux pour… » 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :