Soudan : l’armée arrête le président Omar el-Béchir.

= 3856

Omar El-Béchir a été finalement destitué par l’armée.

L’annonce a été faite ce matin par le ministre de la Défense, en même temps vice-président du Soudan.

Selon le Général Awad Ibn Awf qui a fait une déclaration à la télévision nationale, la transition durera deux ans et sera conduite par un Conseil militaire.

Arrivé au pouvoir en 1989 à la faveur d’un coup d’État, Omar El-Béchir était confronté depuis décembre 2018 à une contestation née de l’augmentation par son régime du prix du pain.

Du simple, le prix est passé au triple. Les manifestations se sont poursuivies malgré la répression violente qui aurait fait près d’une cinquantaine de morts dans les rangs des contestataires.

Rappelons que le président nouvellement déposé par l’armée fait l’objet de deux mandats d’arrêt internationaux de la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

Des crimes commis durant la guerre au Darfour.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :