Souleymane Astou Diagne: le Magal de Touba doit être « la base de l’industrialisation » de la ville

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.

= 748

Economiste de son état, le Dr Souleymane Astou Diagne qui fait une étude sur les impacts économiques du Magal de Touba, a affirmé que cet événement annuel doit être « la base de l’industrialisation» de la ville, lors de l’émission Grang Jury sur la Rfm.

« Le Magal de Touba occasionne un flux important de marchandises et de biens et services.

Pour  nous, Touba ne doit plus acheminer des produits qui viennent de Dakar ou d’autres contrées du Sénégal.

Il faut limiter l’importation en interne  des produits et essayer de les produire sur place.

C’est la raison pour laquelle on a proposé la mise en place de l’industrie satellite au tour de la région et polariser toutes activités économiques », explique-t-il.

Plus de 150 ruminants sont égorgés lors du Magal, cela pouvait être l’objet de création de nombreux emplois pour les jeunes, indique le Docteur.

Selon lui, en une semaine ou moins, le Magal génère 250 milliards FCFA dans l’économie du Sénégal, répartis sous forme d’impact direct des organisateurs.

Il a appelé à la mise en place d’une stratégie municipale qui permettra de capitaliser tout cela.

Laisser un commentaire