Thiès : les militants du parti Rewmi libérés

= 193

Les sept (7) jeunes militants du parti Rewmi, arrêtés et envoyés en prison jeudi dernier, à la suite des manifestations, ont recouvré leur liberté.

En jugement ce mercredi 06 mars, quatre (4) d’entre eux ont été libérés d’office et les trois (3) autres ont été condamnés à 3 mois avec sursis.

Les sept jeunes, arrêtés suite aux manifestations qui ont éclaté juste après la proclamation des résultats provisoires par la Commission nationale de recensement des votes (Cnrv), ont été envoyés à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès.

Ils étaient poursuivis des délits de de trouble à l’ordre public et destruction de biens appartenant à autrui.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :