TOUBA : Une Bande De Jeunes Malfaiteurs Démantèle Par La Police.

= 994

Dame Samb, Thierno Ndiaye, Demba Diop dit Ngagne, Serigne Mbacké Niane, Serigne Modou Barre, Assane Sokhna, Malick Guéye, Mamadou Mbacké Diop toute cette bande de malfaiteurs qui ont maille à partie avec la justice ainsi que Khadim Ndiaye et Bathie en cabale risquent gros.

Poursuivis qu’ils sont pour vols multiples, commis la nuit par effraction avec usage de moyens de transport.

Leur dernier acte délictuel foiré remonte dans la nuit du 15 au 16 Mars dernier.

Leur sale besogne devenue une habitude chez eux amène Thierno Ndiaye né en 2002, et Demba Diop dit Ngagne né en 1991 à subtiliser une moto avant d’aller la cacher dans un bâtiment inachevé, au quartier héliport de Touba.

A l’aide de feuilles d’arbre, la bande de voleur est parvenue à cacher la moto qui n’avait pas d’immatriculation.

Le lendemain, dans la matinée, ils sont retournés sur le lieu de leur cache mais cette fois ci avec un réparateur de moto du nom de Bathie Cissé dont ils s’étaient attachés les services pour remettre la moto en marche.

Mais mal leur en a pris.

En effet, les agents de commissariat de police de Janatou ont été câblés par un individu qui avait fini d’être intrigué par les faits et gestes des malfaiteurs.

Largués illico presto sur les lieus, les éléments de la brigade de recherche de la police de janatou ont mordu de la poussière car, les voleurs ont déjà pris la poudre d’escampette aidé en cela par une moto de marque Zimco qui transportait les trois.

Mais c’était sans compter avec pugnacité des flics qui après avoir collecté sur place quelques informations relatives à la bande a usé de subterfuge qui a été vite payante.

En effet, c’est sur leur chemin, à l’entrée de Mbacké que les éléments de la BR ont aperçu trois individus à bord d’une moto quasiment identique à la description qu’on leur avait fournie.

Interpellés et conduits dans les locaux du commissariat de police de Janatou Mahwa, Thierno Ndiaye, Demba Diop dit Ngagne ont reconnu sans ambages avoir non seulement volé la moto X Max dans un domicile sis à khahira mais aussi avoir participé à de multiples cambriolages nocturnes, avec effraction en réunion dans la cité religieuse de Touba.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :