Touba: Vive tension entre forces de l’ordre et chauffeurs

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.

= 3880

A Touba, des échauffourées ont éclaté ce samedi matin entre les forces de l’ordre et des chauffeurs de la localité qui ont observé un mouvement de grève pour dénoncer les “tracasseries policières”.

Deux policiers du commissariat de Mbacké sont accusés d’être à l’origine de ces tensions.

Ces chauffeurs accusent ces deux policiers de corruption, car ils leur demandent une certaine somme d’argent à chaque fois qu’ils les arrêtent.

Ces tensions viennent semer le trouble dans cette localité du pays à quelques jours de la célébration du Magal.

A en croire les informations captées sur Sud Fm, ces chauffeurs ne comptent pas lâcher prise si la situation n’est pas régularisée.

Laisser un commentaire