Un imam condamné en appel à deux ans de prison pour « apologie du terrorisme »

= 499

Un imam sénégalais reconnu coupable en juin d’ « apologie du terrorisme » a vu sa peine aggravée en appel d’un an de prison ferme à deux ans.

Ibrahima Sèye, 38 ans, fait partie d’une dizaine de personnes, dont plusieurs imams, arrêtées en octobre 2015 au Sénégal pour « affinités avérées » avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et le groupe État islamique (EI).

Il a été « condamné à 30 mois de prison, dont 24 ferme » par la Cour d’appel de Dakar, dans une décision rendue le 11 octobre, a indiqué mardi 18 octobre à l’AFP le président de la Cour d’appel, Demba Kandji.

L’imam, par ailleurs professeur d’histoire-géographie dans un lycée, avait été reconnu coupable d’ « apologie du terrorisme », d’incitation à la désobéissance militaire et d’intolérance religieuse par le tribunal de Kolda (sud) et condamné le 1er juin à un an de prison. Le parquet, estimant la peine insuffisamment sévère, avait fait appel. … suite de l’article sur Jeune Afrique

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :