Une organisation s’alarme du « désordre dans les sociétés musulmanes »

= 531

L’imam Mourchid Ahmeth Iyane Thiam, président du Conseil supérieur islamique (CSI) du Sénégal, s’est inquiété jeudi du « désordre dans les sociétés musulmanes », notamment dans des pays où l’islam est la religion dominante.

« Nous avons observé, nous du CSI, un désordre dans les sociétés musulmanes, pour ne pas dire la société musulmane, un désaccord sans fondement et un déchirement entre les musulmans », a déclaré M. Thiam lors d’une conférence de presse.

« L’islam est une religion d’unité, de paix, de fraternité et de solidarité », a-t-il ajouté, en s’alarmant des violences commises au nom de cette religion au Mali, en Egypte, en Irak, en Libye et d’autres pays qu’il a nommément cités.

A cause des violences dans les pays majoritairement musulmans, « on dirait que l’islam est une religion de guerre et de malhonnêteté », a dit Mourchid Ahmeth Iyane Thiam, en précisant que « l’islam est par excellence une religion de paix ».

De même a-t-il souligné l’ »obligation de tout chacun à nous aider à instaurer la paix ».

Dans une déclaration lue devant les journalistes, le CSI a fait état de « la montée de la violence dans les pays à forte population musulmane ».

Dans le texte, cette organisation reproche aux autorités israéliennes de mener une « colonisation illégale » des territoires palestiniens. Elle déplore aussi « l’attitude des organisations internationales et des pays de l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord), qui laissent Israël faire ».

Par ailleurs, le CSI « félicite la France et les autres pays occidentaux, pour la reconnaissance de l’Etat de la Palestine », qui a fait l’objet d’une résolution adoptée fin 2014 par l’Assemblée nationale et le Sénat français.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :