});












Adoption et entrée en vigueur des textes de réforme constitutionnelle: Macky Sall « instruit » le gouvernement

= 735

Le référendum avec Mack Sall qui déjà engage son gouvernement à diligenter l’adoption et l’entrée en vigueur des texte de réforme, la fête de Pâques consacrant la fin du carême chrétien, le désenclavement de la Casamance et les grands projets présidentiels, voilà, entre autres, les grands axes de la communication du chef de l’Etat qui a présidé hier la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres au palais de République.

En attendant la proclamation officielle des résultats du référendum, les chiffres provisoires sont favorables au camp du «OUI». Ces résultats consacrent la validation, par le Peuple sénégalais souverain, du projet de révision de la Constitution. Dès lors, le Chef de l’Etat, qui a présidé la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres à Dakar, «demande au gouvernement d’engager les diligences nécessaires à l’adoption et à l’entrée en vigueur, dans les meilleurs délais, de tous les textes législatifs et réglementaires relatifs à la révision de la Constitution», informe le communiqué du conseil des ministres.

Dans sa communication, le président de la République a rappellé au gouvernement l’importance primordiale qu’il accorde au dialogue politique, gage de la modernisation de notre système démocratique, et l’impératif d’intensifier les réalisations du Plan Sénégal Emergent, afin d’asseoir dans l’équité, le bien être durable des populations. Auparavant, le Chef de l’Etat a félicité tous les sénégalais qui se sont mobilisés à l’occasion du Référendum du 20 mars 2016, pour accomplir, dans le calme et en toute responsabilité, leur devoir citoyen. Il associe à ses félicitations le ministre de l’Intérieur, les Forces de défense et de sécurité, l’Administration territoriale, la Direction générale des élections, la CENA, les autres services de l’Etat et tous les acteurs du processus, qui ont permis la bonne organisation du scrutin sur l’ensemble du territoire national et à l’étranger.

BONNE FETE DE PAQUES

Le Carême tirant à sa fin, les chrétiens entrant dans les trois jours saint (jeudi, vendredi et samedi, Macky Sall leur adresse les félicitations de la nation. «Saisissant par ailleurs la célébration de la fête de Pâques, le Chef de l’Etat adresse, au nom de la Nation, ses chaleureuses félicitations et ses meilleurs vœux à la communauté chrétienne, en cette période sainte de communion, de ferveur religieuse exceptionnelle et de prière, pour la paix, la stabilité et la prospérité du Sénégal».

CASAMANCE : TERMINER LA RN6 ETPOURSUIVRE LE DIALOGUE FECOND AVEC LA GAMBIE…

Selon la source, poursuivant son propos autour de la priorité spéciale que constituent le désenclavement et la redynamisation économique de la Casamance, le Chef de l’Etat a convoqué «les efforts importants et soutenus consentis par l’Etat pour le développement durable de la zone Sud du Sénégal, notamment la réalisations d’infrastructures routières et maritimes de grande envergure, le statut de zone touristique prioritaire d’intérêt national conféré à la Casamance, la baisse du billet du bateau entre Dakar et Ziguinchor à cinq mille (5000) FCFA, le Projet Pôle de Développement de la Casamance (PPDC) dont les premiers résultats sont fort encourageants».

Dans cette dynamique, le président de la République engage le gouvernement à accélérer les travaux de la section restante de la RN6, à entamer, dans les meilleurs délais, des concertations régulières avec tous les acteurs du transport et à poursuivre le dialogue fécond avec le Gouvernement du pays frère de la Gambie, en vue de trouver des solutions durables pour assurer la continuité permanente de la desserte terrestre de la région naturelle de Casamance, lit-on dans le document.

TRAIN EXPRESS REGIONAL DAKAR-DIAMNIADIO-AIBD

Abordant enfin la nécessité de renforcer le pilotage stratégique des grands projets présidentiels, notamment le Train Express régional (TER) Dakar-Diamniadio-AIBD qui est l’un des projets phares de son mandat, le Chef de l’Etat a fait part, au gouvernement, de l’urgence de faire prendre toutes les dispositions techniques, administratives et financières, afin d’assurer le lancement effectif des travaux du TER, dans le courant de l’année 2016, et de veiller au cadrage optimal du schéma de financement et de l’agenda de réalisation du TER.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *