});

Affaire faux billets: libéré grâce au règlement n°5 de l’Uemoa, Thione Seck rejugé le 9 décembre prochain

= 942

Thione Ballago Seck, le « parolier » de la musique sénégalaise n’est pas encore tiré d’affaire. Libéré, le 23 mai dernier par le juge de la 2e Chambre correctionnelle du tribunal de Grande Instance de Dakar, Maguette Diop qui s’est appuyé sur un vice de procédure, le Procureur Seydina Omar Diallo ne l’avait pas laissé savourer sa victoire dans le plus tranquille des mondes.

En effet, le parquet avait automatiquement interjeté appel suite à la décision du magistrat, qui a libéré les mis en cause (Thione Seck et Alaye Djité), considérant qu’ils n’ont pas été assistés par un avocat dés leur interpellation. Une disposition prévue par le règlement numéro 5 de l’UEMOA.

Et ce n’est que, le lundi 18 novembre 2019 que le maître des poursuites a décidé de convoquer, le leader du Raam Daan au tribunal pour faire face à la Cour d’appel. Mais, le procès n’a pas finalement eu lieu. Joint par Pressafrik, Me Bamba Cissé, l’avocat du chanteur a confirmé la convocation de son client, avant de confier que l’affaire a été finalement renvoyée jusqu’au 9 décembre prochain.

Autre chose à comprendre dans cette affaire: le tribunal ne dit pas que le père de Wally Seck est innocent ou coupable des faits qui lui sont reprochés (fond du dossier). Mais que la procédure utilisée devant aboutir à son jugement est nulle (la forme du dossier), car il n’a pas bénéficié de la présence d’un avocat durant l’enquête préliminaire conformément au règlement numéro 5 de L’UEMOA.

Le marathon judiciaire pourrait bien continuer dans cette affaire de blanchissement d’argent du leader du Raam Daan Thione Seck, arrêté le 20 mai 2015 chez lui, en possession de 32,5 milliards de Fcfa en faux billets et inculpé, en même temps que son présumé complice, le Malien Alaye Djitté, pour association de malfaiteurs, altération de signes monétaires ayant cours légal à l’étranger, blanchiment d’argent et tentative d’escroquerie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :