});












Affaire Khalifa Sall : la République subitement compatissante

= 3402

Il est très tôt de dire que l’étau se resserre autour de l’Affaire Khalifa Sall qui vient de boucler la semaine dernière, ses 100 jours en prison. Sur le plan juridique, rien n’a bougé dans sa situation de détenu à titre préventif ou provisoire.

Ce qui semble changer depuis quelques jours, c’est la perception que ses adversaires ou «bourreaux», selon ses partisans, ont de lui et de sa situation. Ils multiplient en effet les déclarations publiques de compassion. Le premier a été le président Macky Sall qui, sans le nommer, a bien mis en exergue le fait qu’il ne se risquera jamais à utiliser les pouvoirs que Dieu lui a donnés pour écraser des adversaires politiques.

L’allusion à l’Affaire Khalifa Sall est à peine voilée. Le Maire de Dakar et bon nombre de personnes issues de la classe politique et de la Société civile, ne cessent de dénoncer un règlement de compte politique. Et les propos de Moussa Tine, un leader qui a appartenu à la mouvance présidentielle, arguant que le Président lui a demandé d’intercéder auprès de Khalifa pour qu’il mette fin à ses ambitions politiques en échange de sa liberté, ont conforté les uns et les autres dans leur conviction que la Justice a été instrumentalisée. Et ceci, d’autant plus que ces propos n’ont pas été démentis.

Est-il besoin de rappeler que les mêmes accusations avaient été formulées contre Macky dans l’affaire Karim Wade portée au niveau de la Crei, lequel a dû subir deux mise en demeure contrairement à ce que la loi avance et un « exil » plus qu’insolite.

Mais, à la suite du Président Sall, c’est la déclaration d’Ousmane Tanor Dieng ce dimanche, patron des verts, qui a surpris.

Il a dit regretté ce qui est arrivé à Khalifa Sall, son ancien camarade, en ses termes : «C’est un mois de clémence. Moi, je n’aurais jamais souhaité que Khalifa Sall soit dans les conditions dans lesquelles…J’ai une pensée pour lui, j’ai une pensée pour tous les camarades qui sont sous les liens de la prévention».

lessentiel.sn

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *